Calcul des probabilités : Cours, exercices et problèmes by Dominique Foata, Aimé Fuchs

By Dominique Foata, Aimé Fuchs

Show description

Read or Download Calcul des probabilités : Cours, exercices et problèmes corrigés, Deuxième Édition PDF

Best french books

Lacan et ses partenaires silencieux

Le livre
Et s’il y avait une série de noms qui ne sont que rarement, voire jamais, cités par Lacan, mais qui sont secrètement liés à sa pensée et qui sont déterminants pour l. a. comprendre vraiment ?

Shakespeare, Henry James, Mozart, Kafka, Busoni : et si ces autres noms nous donnaient l. a. clé pour accéder à ce que Jacques-Alain Miller appelle l’« autre Lacan », à l. a. size de los angeles pensée lacanienne qui fait voler en éclats l’image reçue de los angeles « théorie lacanienne » et dont les conséquences — philosophiques et politiques — sont bien plus radicales que ce que l’on présuppose habituellement ? .

L'auteur
Né en 1949 à Ljubljana, philosophe et professeur de psychanalyse.
L'un des penseurs les plus stimulants de ces dernières années.

Le Qi Gong

Le Qi Gong est une self-discipline chinoise millénaire mondialement connue : thérapeutique ou martiale, c'est une activité complète visant à créer l'harmonie entre corps et esprit. Cet ouvrage suggest une initiation pratique à cette self-discipline. Semaine par semaine, jour après jour, vous apprendrez à l'exercer en douceur.

Haloween. Sorsieres, lutins, fantomes et autres Croquemitaines

Загадочный и бесконечно мрачный. Полный черного саркастического юмора мир французского графика Монжа. Персонажи праздника Хэллоуин. Ночи, когда на поверхность земли выбирается все темное и печальное. Ведьмы, вурдалаки, лешие, странные джентельмены с ножами в карманах. Не замечали? Нетли таких поблизости от вас?

Extra resources for Calcul des probabilités : Cours, exercices et problèmes corrigés, Deuxième Édition

Example text

Analytiquement, le point T est le point d’abscisse t d´efini par sa > 0, sa+1 > 0, . . , st−1 > 0, st = 0, et le nouveau chemin est d´efini par la s´equence : −sa , −sa+1 , . . , −st−1 , st , st+1 , . . , sb . La plus c´el`ebre application du principe de r´eflexion est le th´eor`eme du scrutin. 3). 2. — Soient n ≥ 1 et s ≥ 1. Le nombre de chemins allant de (0, 0) ` a (n, s) et restant toujours strictement au-dessus de l’axe horizontal est ´egal a ` p−q p+q s cn,s = . n p+q p D´emonstration. — Si un chemin ω partant de (0, 0) reste toujours audessus de l’axe horizontal, il satisfait n´ecessairement s1 = 1.

L’application d : D → R+ est simplement additive, mais n’est pas σ-additive sur D. 40 ´ DISCRETES. ` ´ CHAPITRE 4 : PROBABILITES DENOMBREMENTS 4. — Une caisse contient dix paires de chaussures (en vrac), dont les miennes. On retire au hasard quatre chaussures. On veut calculer la probabilit´e pour que, parmi ces quatre chaussures, se trouve ma paire, ou encore la probabilit´e pour que, parmi ces quatre chaussures, se trouve au moins une paire. Les dix chaussures droites (resp. gauches) sont num´erot´ees : (1, d), (2, d), .

N ou, en utilisant la notation des factorielles montantes, a (−a)n = (−1)n . n n! /(n! ) n’a de sens que si a est lui-mˆeme un entier positif. 2. Les fonctions hyperg´eom´etriques. — Soient p, q des entiers positifs et (a1 , . . , ap ) et (b1 , . . , bq ) deux suites de nombres r´eels. Si aucun des bi n’est un entier n´egatif ou nul, on d´efinit la fonction hyperg´eom´etrique avec p et q param`etres, comme ´etant la s´erie enti`ere en x complexe : p Fq a1 , . . , ap ;x = b1 , . . , bq n≥0 (a1 )n · · · (ap )n xn .

Download PDF sample

Rated 4.69 of 5 – based on 30 votes