Chroniques de l'asphalte, tome 2 by Samuel BENCHETRIT, 5

By Samuel BENCHETRIT, 5

246pages. in8. Broché jaquette. jamais ouvert

Show description

Read or Download Chroniques de l'asphalte, tome 2 PDF

Similar french books

Lacan et ses partenaires silencieux

Le livre
Et s’il y avait une série de noms qui ne sont que rarement, voire jamais, cités par Lacan, mais qui sont secrètement liés à sa pensée et qui sont déterminants pour los angeles comprendre vraiment ?

Shakespeare, Henry James, Mozart, Kafka, Busoni : et si ces autres noms nous donnaient los angeles clé pour accéder à ce que Jacques-Alain Miller appelle l’« autre Lacan », à l. a. measurement de l. a. pensée lacanienne qui fait voler en éclats l’image reçue de los angeles « théorie lacanienne » et dont les conséquences — philosophiques et politiques — sont bien plus radicales que ce que l’on présuppose habituellement ? .

L'auteur
Né en 1949 à Ljubljana, philosophe et professeur de psychanalyse.
L'un des penseurs les plus stimulants de ces dernières années.

Le Qi Gong

Le Qi Gong est une self-discipline chinoise millénaire mondialement connue : thérapeutique ou martiale, c'est une activité complète visant à créer l'harmonie entre corps et esprit. Cet ouvrage suggest une initiation pratique à cette self-discipline. Semaine par semaine, jour après jour, vous apprendrez à l'exercer en douceur.

Haloween. Sorsieres, lutins, fantomes et autres Croquemitaines

Загадочный и бесконечно мрачный. Полный черного саркастического юмора мир французского графика Монжа. Персонажи праздника Хэллоуин. Ночи, когда на поверхность земли выбирается все темное и печальное. Ведьмы, вурдалаки, лешие, странные джентельмены с ножами в карманах. Не замечали? Нетли таких поблизости от вас?

Extra info for Chroniques de l'asphalte, tome 2

Example text

Non. Juste que le type m’angoissait un peu. — Alors vous pouvez me dire où se trouve l’allée 3, division 44. — Vous prenez cette allée, et c’est la troisième qui la traverse sur la droite. — Merci. Le réflexe d’un livreur de pizzas, c’est de regarder sa montre quand il arrive. Ce coup-ci, j’avais vingt-cinq minutes de retard, et la pizza était plus froide que les types sous terre. La tombe en question était propre et tout. Je veux dire, par rapport aux autres, elle faisait partie des tombes entretenues.

Bref. Les gens avaient envie de pizzas et mon boulot consistait à leur en apporter une en moins de trente minutes. Je traversais la ville plusieurs fois dans la soirée, reliant le nord au sud, l’ouest à l’est et vice versa dans le sens que vous voulez. Un type dans le nord crevait d’une quatre fromages. J’étais dans le sud. Pas de problème. Le type boufferait chaud dans vingt-cinq minutes environ. J’ai livré un peu partout et un peu tout le monde. Et la clientèle des bouffeurs de pizzas a aussi son lot de bizarrerie.

D’accord. Je retourne m’enfermer au labo, et rien que l’odeur des bains me donne envie de gerber et me fait regonfler du double. Connard. J’étais pas le seul à travailler ici. Il y avait aussi ce type : Albert. Assistant photographe. Et Marie-Jo. Secrétaire. Ces deux-là ne me plaisaient pas non plus. Ils avaient beau être moins vachards que l’autre salaud, je les encadrais pas quand même. Vous savez bien : quand ça passe pas, ça passe pas. Albert était tout le temps à raconter des machins dégueulasses sur les femmes et tout ça.

Download PDF sample

Rated 4.06 of 5 – based on 13 votes