Conflits et pouvoirs dans les institutions du capitalisme by Frederic Lordon, Andre Orlean, Alexandre Roig, Pepita

By Frederic Lordon, Andre Orlean, Alexandre Roig, Pepita Ould-Ahmed, Collectif

Show description

Read Online or Download Conflits et pouvoirs dans les institutions du capitalisme PDF

Best french books

Lacan et ses partenaires silencieux

Le livre
Et s’il y avait une série de noms qui ne sont que rarement, voire jamais, cités par Lacan, mais qui sont secrètement liés à sa pensée et qui sont déterminants pour los angeles comprendre vraiment ?

Shakespeare, Henry James, Mozart, Kafka, Busoni : et si ces autres noms nous donnaient l. a. clé pour accéder à ce que Jacques-Alain Miller appelle l’« autre Lacan », à l. a. measurement de los angeles pensée lacanienne qui fait voler en éclats l’image reçue de los angeles « théorie lacanienne » et dont les conséquences — philosophiques et politiques — sont bien plus radicales que ce que l’on présuppose habituellement ? .

L'auteur
Né en 1949 à Ljubljana, philosophe et professeur de psychanalyse.
L'un des penseurs les plus stimulants de ces dernières années.

Le Qi Gong

Le Qi Gong est une self-discipline chinoise millénaire mondialement connue : thérapeutique ou martiale, c'est une activité complète visant à créer l'harmonie entre corps et esprit. Cet ouvrage suggest une initiation pratique à cette self-discipline. Semaine par semaine, jour après jour, vous apprendrez à l'exercer en douceur.

Haloween. Sorsieres, lutins, fantomes et autres Croquemitaines

Загадочный и бесконечно мрачный. Полный черного саркастического юмора мир французского графика Монжа. Персонажи праздника Хэллоуин. Ночи, когда на поверхность земли выбирается все темное и печальное. Ведьмы, вурдалаки, лешие, странные джентельмены с ножами в карманах. Не замечали? Нетли таких поблизости от вас?

Extra resources for Conflits et pouvoirs dans les institutions du capitalisme

Sample text

41 Métaphysique des luttes et mouvements d’affirmation de soi, le plus souvent portés, par le mécanisme d’imitation des affects, à poursuivre les mêmes objets, les conatus se croisent et se contrarient, ils se rencontrent et ils se heurtent. Et ces heurts sont la matière même d’une politique. On pourrait donc redéfinir la politique en disant qu’elle commence avec le choc des conatus, qu’elle est essentiellement le travail d’accommodation du heurt des conatus. C’est pourquoi l’ontologie du conatus est immédiatement politique et que, déterminant une agonistique générale, elle débouche sur une métaphysique des luttes.

Pour l’apercevoir il faut en effet se poser la question de savoir comment le conatus, élan intransitif et force générique, trouve des orientations déterminées, vient à se mouvoir en direction de tel ou tel objet spécifique, et s’actualise comme effort pour persévérer in concreto dans telle ou telle forme de l’être social, c’est-à-dire en tant que ceci ou cela. C’est par ce procès d’actualisation que le conatus se fait principe d’actions concrètes et déterminées, et c’est par lui du même coup qu’il révèle sa profonde hétéronomie.

Loin que des valeurs données ex ante déterminent le désir, c’est au contraire la valeur qui est constituée par le désir et par ses investissements. Or tel est bien le sens de l’entreprise d’Aglietta et Orléan qui entendent faire de la monnaie un effet purement relationnel, sans aucune valeur-substance qui lui préexisterait et qu’elle aurait pour tâche d’exprimer. À l’exact opposé de toute fonction expressive, la monnaie est l’opérateur de la valeur, et cette dernière n’est à trouver ni dans l’utilité, ni dans le temps de travail, ni dans quelque autre donnée objective.

Download PDF sample

Rated 4.46 of 5 – based on 32 votes